Les signes de l’AVC

Même si les signes d’alerte de l’accident vasculaire cérébral varient selon les zones cérébrales touchées, il existe trois symptômes majeurs qui doivent immédiatement alerter :

  1. Un engourdissement ou une impossibilité brutale de bouger un bras, une jambe ou tout un côté du corps, avec une perte de sensibilité;
  2. Une impossibilité brutale de parler, de trouver les mots ou de les comprendre;
  3. Un trouble de la vision ou une perte soudaine de la vue d’un œil.

 

Même si ces signes sont brefs et qu’ils régressent en quelques minutes, ils sont toujours révélateurs d’un AVC : il faut donc appeler immédiatement le 911 et indiquer qu’il s’agit possiblement d’un AVC.

Comme pour l’infarctus, chaque minute compte afin de limiter les séquelles graves, voire le décès de la victime.

 

l’AVC – vue de la victime